Concombres

1.20 

Le concombre, comme le cornichon, est issu d’une plante potagère rampante qui appartient à la très grande famille des cucurbitacées, celle des courges.

Autrefois, le concombre était ramassé à sa maturité, tandis que le petit frère, le cornichon, l’était avant qu’il ne grandisse.

Des hybrides de la plante ont été créés, les uns produisant des concombres, les autres des cornichons, sans que l’on ait besoin de guetter leur taille pour les récolter.

On en a profité en même temps pour accentuer leurs différences, non seulement de taille, mais aussi de texture et de saveur. Mais, ils sont pour la plupart verts et allongés.

Le concombre épineux doit se peler, puis, coupé en tranches ou en dés, mis à dégorger dans du sel ou dans du lait afin d’évacuer un peu de son amertume. Ces opérations ne sont pas nécessaires avec le concombre hollandais. Le concombre se sert seul, classiquement coupé en rondelles, avec de la crème ou du yaourt comme en Grèce (raïta).

Il se mélange avec d’autres légumes et aussi des fruits pour composer une salade. Mais, il peut aussi se transformer en gaspacho ou en velouté, servi froid ou chaud, ou encore se sauter à la poêle coupé en dés.

Rupture de stock

Catégorie :

Description

Comme les courges et le melon, le concombre fait partie de la famille des cucurbitacées.

Le concombre « hollandais »

Comme son nom l’indique, ce concombre est apparu aux Pays-Bas, après la Seconde Guerre mondiale. Dépourvu d’amertume, il fut aussitôt plébiscité. Aujourd’hui, il représente 80 % de la production française. Généralement cultivé sous abri, il est droit, long et lisse.

Le concombre épineux

Le concombre épineux doit son nom aux quelques épines isolées (et complètement inoffensives) qui garnissent une partie de sa peau. Court, trapu, il ressemble au cornichon. Sa chair granuleuse, légèrement amère, a une saveur très marquée. Il est surtout apprécié dans le midi de la France où il pousse en plein champ.

Le mini-concombre

Le mini-concombre est goûteux et très pratique à l’apéritif. Il reste cependant assez confidentiel.

Les autres variétés

A côté de ces variétés classiques, on trouve aussi d’autres concombres plus « exotiques ». Parmi eux, citons :

  • le concombre Arménien ou concombre serpent (long et recourbé à la saveur de melon)
  • le Ti-concombre Antillais (appelé aussi massici, il est vert pâle, petit, rond et épineux)
  • le concombre porte-corne ou métulon, plus connu sous sa marque commerciale néo-zélandaise de kiwano. Sa peau est orange et sa chair verte et très granuleuse.